le service a la chinoise …

petite experience plutot plaisante a l aeroport de Jinghong, il y a quelques jours.
Nous arrivons comme prevu a l aeroport 90 minutes avant le depart de notre vol pour Chengdu, prevu pour 17h40. L enregistrement des bagages se passe normalement. Nous nous mettons dans un coin du hall pour attendre un peu avant de passer les portiques de securite. La un agent dela securite vient nous voir et nous explique que notre vol est retarde et que ne sachant pas a quelle heure il va partir, il faut que nous montions dans un bus qui va nous conduire a un hotel. Nous voila donc en partance pour un hotel a 4h30 de l apres midi, sans nos bagages. On avoue, on etait un peu dubitatifs, mais confiants… Nous arrivons dans un hotel bien trop chic pour nous, dans lequel la chambre la moins chere coute plus cher que nos billets d’avion. On nous donne une chambre, une demi heure apres on frappe pour venir nous chercher pour le diner. La un buffet nous attend. Apres etre remonte une vingtaine de minutes dans la chambre, on nous annonce que nous repartons pour l aeroport.
En tout et pour tout, nous avons decolle avec moins de 2h30 de retard…
Dur dur les retards d avion en chine :)

Posted in Uncategorized | 1 Comment

China, here we are

Apres deux grosses semaines passees au Laos, nous sommes arrives tout a l’heure dans la ville de Jinghong en Chine (dans le Yunnan, juste au nord de la frontiere Laotienne).
Apres maintes reflexions pendant cette derniere semaine passee a Luang Prabang a attendre qu’Alex digere une vilaine bacterie (sympa !), nous avons decide de concentrer notre voyage en Chine sur la region du Sichuan avant de rejoindre Shanghai. Du coup, nous prenons l’avion demain soir pour Chengdu. Le Yunnan, ce sera pour une autre fois.

Le passage de frontiere entre le Laos et la Chine s est fait dans le calme et la rigueur chinoise. Ils nous ont pose des questions etranges et ont tique sur le visage de tous les hommes, qui en bons voyageurs, n etaient pas aussi bien rases que sur leur photo de passeport. Arrives en fin d apres midi, nous avons reussi a trouve une guesthouse, a manger et a acheter des fruits… Certes la communication n est pas facile mais pour le moment on se debrouille. Quoi qu’il en soit, on se sent bien dans ce pays, ce qui est de plutot bonne augure pour la suite.
Premieres vues de Chine : des routes bien goudronnees, des tunnels a foison la ou les laotiens auraient construit une route qui tortille, une sorte de ville fantome rappelant de tres loin la nouvelle capitale du Myanmar faite de grands immeubles tout neufs avec personne dedans, et a l’approche des villes des buildings en construction ;

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Doux et calme Laos … enfin presque

Depuis que nous avons passe la frontiere avec le Laos, un mot nous vient a l’esprit regulierement : calme. Tout dans ce petit pays semble se passer dans la douceur, avec le sourire. Si globelement, nous trouvons les visages un peu moins expressifs qu’en thailande, ou l immense majorite des gens affiche un grand sourire en permanence, les gens sont adorables.
Nous avons quitte Ventiane assez rapidement, etouffes par la chaleur, sans vraiment prendre le temps de visiter cette ville plutot accueillante. Ce sera pour un prochain voyage ! nous avons passe quelques jours a Vang Vieng, petite ville au nord de la capitale, dont une partie a litteralement ete colonisee pas les “back packers”. Au milieu d un paysage magnifique de reliefs karstiques bordant une riviere, des centaines de voyageurs, plus ou moins jeunes, viennent boire outrance et autre amusements dans le genre. Ce spectacle nous a paru quelque peu desoeuvrant. On ne s est pas du tout senti en accord avec l image que cela donne du tourisme et des occidentaux en general. Vous me direz, le tourisme local s’est bien adapte et propose ce qui ce que le public reclame : de l alcool pas cher, des “happy” drinks et pizza, et des hamburger ou autres sandwichs a toute heure pour couper les fringales de soirees.
Tout ceci, plus le niveau assez bas de la riviere (saison seche oblige), ne nous a pas vraiment donne envie de rester pour nous adonner a une journee de kayak ou autre descente de la riviere en “tubbing”. En quelques mot le tubbing consiste a descendre la riviere sur de grosse bouee (de vieilles chambres a air de pneus de camion), ce qui en soit peut etre super drole… Sauf que l excursion est organisee dans le but de picoler le plus possible avec des haltes regulieres dans des “bars” sur le bord de la riviere. Resultat, spectacle assez triste des participants dans la ville en fin de journee, sans compter les quelques morts chaque annee.
Sur ces egards nous avons quitte Vang Vieng hier matin pour arriver a Luang Prabang en debut de soiree, apres 8 heures de bus sur une petite route qui serpentait entre les montagnes. Des paysages a couper le souffle, mais pas mecontents d etre arrives (8 heures c est long !)
Luang Prabang est une ville charmante, la encore, fidele a ce calme caracteristique du Laos, ou meme les conducteurs de tuk tuk sont gentils et ne vous harcelent pas, C est pour dire ! :)

Posted in Uncategorized | 1 Comment

news from Laos

Apres de longues semaines sans donner de nouvelles, c est officiel, nous sommes arrives a Ventiane (au Laos), hier. il est fait une chaleur a crever. nous avons decide depuis longtemps de ne pas passer du temps dans ce pays pourtant charmant, pour avoir plus de temps en Chine. Du coup nous ne ferons qu une petite traversee sud/nord avec deux ou trois pauses entre de longues heures de bus. cela s annonce fatiguant surtout avec la chaleur ecrasante.

Nous avons debute notre periple lundi (16/04) a Ranong, au sud de la thailande, direction Bangkok, d ou nous avons pris un train de nuit vers Nong Khai ville frontiere avec le Laos, ou nous sommes arrives mercredi, epuises mais ravis.

Avant cela nous avons passes les trois dernieres semaines dans le petit village de Paksong (a cote de Ranong), a faire du volontariat. Nous nous etions engages pour trois semaines dans le projet de l association Thai Child Development Foundation, a faire du jardinage dans leur ferme eco la semaine et a s occuper d enfants du village le weekend. Experience enrichissante meme si elle a plutot ete decevante et nous a permis de voir ce qu il ne faut pas faire. Un gros gachis de potentiel du cote de la “ferme eco” par manque de competence et d un vrai manager. Le projet concernant les enfants est particulierement bien mene mais nous sommes tombes pendant les vacances : pas de bol. En fin de compte nous nous sommes sentis un peu inutiles au bout de quelques temps et nous avons donc decide d ecourter notre sejour. Nous avons quand  eu le temps de reparer la piscine des canards qui fuyait,de leur construire un plate forme en bambou afin qu ils puissent barboter a leur aise et de tenter de construire des boites pour que les poules puissent pondre. Je me suis decouverte une profonde passion pour les machettes et on est devenus des pro de la constructions en bambou.

Nous ne sommes pas partis tres loin puisque sur le meme terrain, un Thai du nom de Bow, mene un super projet de construction de maisons en argile : Din Dang. Nous avons donc passes une semaine avec lui et avons beaucoup appris, les mains dans la boue, en train de construire un banc (dont vous pouvez d ailleurs voir la photo sur le groupe facebook du projet).

Bref trois semaines super enrichissantes, pleines de rencontres. Nous avons egalement eu la chance de feter le nouvel an thai la bas : Sankran.Le principe est simple : 3 jours passes a se balancer de l eau a chque opportunite et puis a se recouvrir le visage de talc de toutes les couleurs.

Concernant notre trip au Myanmar, cela merite un post a lui tout seul ou des nouvelles en direct a notre retour. Pour menager le suspens je dirai seulement que c est definitivement un des highlight du voyage… pour le reste, patience ;)

 

Posted in Uncategorized | 2 Comments

Bangkok avant le Myanmar

Cela fait une semaine que nous sommes rentres du Cambodge ou nous avons passe trois bonnes semaines. Au programme plage, brevet Open Water de plongee pour moi (Alex l’avait deja), petite ile paradisiaque, Phnom Penh, visite des temples d Angkor a velo… De retour en Thailande sans avoir pu voir le nord du pays puisque nous avions besoin de passer du temps a Bangkok pour y faire nos visas pour le Myanmar, et pour la Chine (ceux la on les a pas encore eu… on retentera notre chance au retour).

Au programme cette semaine, shopping, cine, expo… bref la vie de vrais petits citadins. Enfin pas tant que ca quand meme. on a tout de meme passe trois jours dans un monastere boudhiste de la ville pour y faire une petite retraite de meditation, histoire de renouer avec ces bonnes habitudes.

nous partons demain pour le Myanmar. la bas, a priori pas de connection internet. Retour le 20 mars …

La nous partons a la recherches des dollards parfais qui nous manquent encore, puisque comme vous le savez peut etre, on doit entrer au myanmar avec l integralite en dollards du budget necessaire, puisqu il est impossible de retirer la bas. Qui plus est, seuls les billets parfais, sans pliure ni aucune tache ou tampons ou autre imperfections, ne sont acceptes.

 

 

Posted in Uncategorized | 2 Comments

Chill out in Chang Mai

Petit bond dans le temps pour donner des nouvelles en temps reel, pour une fois. Nous sommes en Thailande depuis la fin du mois de decembre. Vous aurez peut etre des infos sur ce que nous avons fait pendant le mois dans de futurs post.

Nous sommes a Chang Mai, dans le nord de Thailande depuis une semaine. NOus partons tout a l heure pour le Cambodge.Une semaine ici consacree a prendre soin du corps et de l’esprit. Alex a consacre sa semaine a prendre des cours de massage thai. Il a reussit son examen hier et est encore retourne pratiquer ce matin.IL est motive pour s entrainer regulierement sur moi et sur d’autres (avis aux amateurs).

Quant a moi, j’ai debute la semaine par un petite retraite de meditation de deux jours. Je suis ravie car depuis je medite tous les jours, chose que j’avais vite perdue apres la retraite a Bodgaya. J’ai appris a mediter debout, en marchant, allongee… bref de quoi diversifier la pratique. La dessus j’ai pris quelques cours de yoga ces derniers jours. Au top !

J’ai aussi passe une journee a prendre des cours de cuisine thai (la encore, avis aux amateurs). Rien de bien complique. Le plus dur sera sans doute de trouver les bons ingredient.

A part cela, lecture, detente au soleil, de bons petits plats, des fruits a foison… bref les vacances !

Posted in 3. Thailand - January 2012 - | 1 Comment

Calcutta

Apres un premier trajet de pres de 10 heures en train de nuit, arrivee dans la premiere grande ville indienne du voyage et pas la moindre : Calcutta. Nous etions bien decides a nous defendre, corps et ames, contre toute proposition de taxis ou autre rickshaw et a trouver une guest house par nous memes. De maniere assez surprenante, nous n avons ete que moderement accostes a la sortie de la gare et nous avons pu nous perdre a notre aise avant de trouver notre chemin vers la seule ligne de metro de la ville. Premier constat ici, le metro est comparable au metro de toute ville europeenne en terme de proprete. La difference etant qu’ici, c’est un des endroit les plus propres de la ville.

Il faut l avouer, en comparaison de nos experiences precedentes en Inde, Calcutta est plutot Zen :) (ou alors c est nous qui nous sommes habitues).

Au dela du temps passes a regler nos problemes administratifs, dont nous ne ferons pas etat sur ce blog, nous nous sommes beaucoup balades, parfois perdus a la recherche d un temple que nous n avons jamais trouve, tachant de capter l’atmosphere de differents quartiers.

Comme on pouvait s’y attendre, ce qui frappe c’est l’enorme disparite entre certaines avenues qui ressemble, presque, aux champs elysees, avec revendeurs Apple etc, et le nombre hallucinant de familles qui vivent tout simplement sur le trottoir.

 

Posted in 2. India - December 2011 - | 1 Comment

discovering bouddhism 101

Petit projet qui nous trotte dans la tete depuis le Nepal et particulierement depuis notre visite a Namobuddha : en savoir un peu plus sur le Bouddhisme dont on ne sait absolument rien. Religion ? Philosophie ? Bref depuis deja quelques semaines, on s est mis en quete de cours sur le boudhisme, un tant soi peu serieux, qui nous permettent d y voir plus clair. Chose faites apres quelques rencontres fortuites, des heures passes sur internet, des changements de programmes successifs : Ce sera a Bodgaya, “La mecque Bouddhiste”, comme le dit Alex.

Bodgaya, petite ville du Bihar, l etat le plus pauvre d Inde, n est rien de moins que l’endroit ou Siddharta, est devenu Bouddha (Shakyamuni). Autour de l arbre sous lequel il a medite pour atteindre l’ “illumination” et devenir Bouddha, a ete construit un temple (a moitie Hindou aussi d ailleurs, parce qu ici, tout est toujours tres complique ;) ). La, fourmillent des milliers de pelerins, moines du monde entier, refugies tibetains, ou simples touristes. Forcement, nous n avons pas fait les choses a moitie en ayant choisi de venir juste quelques semaines avant le Dalai Lama, qui debutera le 31 decembre, deux semaines d enseignement intensifs du Kalachakra, c est a dire le plus haute degres du tantrisme.

Et la, vous vous dites : qu est ce que le Tantrisme ? et bien, maintenant nous avons la reponse ;) . En bref, le Bouddha a delivre deux types d enseignements  : la Sutra et le Tantra. La Sutra etant l enseignement “de base”, classique, qui peut etre delivre a tout le monde ; le Tantra etant esoterique, est transmis par un guru a son eleve. le Tantra permettrait d atteindre l etat de Bouddha en 7 ans (ou 7 vies), la ou la Sutra ne permet pas de l atteindre en une seule vie.

C est donc la que nous avons choisi de suivre un programme d’une semaine pour nous initier au Bouddhisme. 6 jours en silence avec 5 heures de cours et 4 heures de meditation par jour. On ne saurait pas delivrer ici l etendue de ce que nous avons appris, mais l experience valait definitivement le coup. En silence, bien entendu, beaucoup d introspection, renforcee par la meditation. Meme s il a parfois ete difficile de s y retrouver au milieu des histoires de Karma, de reincarnation, ou autres aspects “religieux” de la chose, nous avons tous les deux, trouve des aspects particulierement interessants pour notre vie de tous les jours. On comprend mieux pourquoi ces dernieres annees, le bouddhisme devient “fashion” dans nos societes, puisqu il s inscrit dans un quete du Bonheur, dans le sens le plus fort qu’on puisse donner a ce mot. Nous n avons, ni l un, ni l autre decide de travailler a devenir Bouddha, ni meme moine ou simplement Bouddhiste, mais plutot decide de travailler un peu tous les jours a developper notre bonheur interieur. La pratique de la meditation etant definitivement quelques chose qui reste a explorer car, nous en sommes convaincus, elle peut etre particulierement benefique.

Posted in 2. India - December 2011 - | 2 Comments

premieres aventures nepalaises

Enfin,un mois apres le depart on se decide a poster !

Pour nos premiers jours au Nepal, nous avons choisi de nous reposer a Dhulikel, etrange ville de la vallee de Kathmandu qui sert de chill out a la jeunesse de Kathmandu durant le Weekend. Nous avons atteri par hasard dans une des nombreuses guesthouses en construction (il faut dire que tout le pays est en construction). Suman,  le fils de la maison a ete aux petits soins avec nous.

Apres quelques jours nous sommes partis, chaussures de randonnee aux pieds pour rejoindre la ville de Panauti par un chemin, bien decides a s entrainer avant le trek dans les Annapurnas. Apres quelques heures de marches nous sommes arrives a Namobuddha. Et la nous avons decouvert un enorme et splendide monastere boudhiste, surplombant une vallee. Nous nous sommes sentis tellement bien que nous avons decide de dormir la pour la nuit, dans la guesthouse tenue par deux moines aux sourires chaleureux. Nous avons longuement observe les moines qui s entrainaient pour le concours de danse boudhique du festival qui allait se tenir une semaine plus tard. Difficile de faire partager cela par ecrit, mais nous avons adore cet endroit, le calme et la serenite qui s en degageaient.

Nous avons continue notre periple jusqu a Panauti, ou nous avons pris un bus pour Kathmandu. Arrivee de nuit, dans les embouteillages : premiers delices de la ville. Nous avons trouve un guesthouse correcte a thamel (quartier entierement dedie au touriste occidental, royaume de la contrefacon de marques de materiel de montagne).

Quelques jours passes a kathmandu : visites, preparation pour le treks, derniers achats et autres decouvertes culinaires. Entre autres les “momos” : sorte de gros raviolis fourres aux legumes servis avec une sauce aux cacahuetes ; le “chat”: snack compose de morceaux de samosas ou autres beignets servi dans un curri de pois chiches, du fromage blanc, des oignons, et pleins d autres trucs qu on a pas reconnu.

Des debuts prometteurs dans ce pays qui ressemble a l Inde, mais de loin seulement ;) . On sait, ca aurait merite quelques photos mais Fanny a perdu sa carte memoire avec toutes les photos dessus :( , et il faut dire que les ordinateurs des cybers cafe nous lachent souvent en cours de manipulation, a cause des nombreuses pannes de courant. on essaira d en mettre la prochaine fois.

Posted in 1. Nepal - November 2011 - | 1 Comment

Sains et saufs a Dhulikhel !

Lyon, Vienne, Dehli, Kathmandu, Dhulikhel !

Un peu frigorifies mais enfin reposes apres ce long voyage.

La petite ville de Dhulikhel ou nous nous reposons avant le trekking est plutot calme. On s’acclimate tout doucement.

 

Posted in 1. Nepal - November 2011 - | 6 Comments